Les raisons de voter ISLAM, le 25 mai 2014
Publié le: 23-05-2014  

    Dernière ligne droite vers le scrutin du 25 mai 2014.


    Rien qu'un jour et nous irons voter. Nous aurons la lourde tâche de choisir nos représentants dans les instances des 3 niveaux du pouvoir :

    1. Le Parlement européen ;

    2. Le Parlement fédéral ou la Chambre des Représentants ;

    3. Le Parlement wallon.


    Conscient de l’importance de ce scrutin, le Mouvement Pour l’Education (MPE) n’a pas hésité un seul instant à se lancer dans la course. L’enjeu est de taille. L’avenir de notre pays et celui de nos concitoyens en dépend étroitement.

    Il s’agit de l’avenir de nos jeunes, les cadres de demain et celui de nos séniors qui ont, par leurs efforts, construit le pays. Il s’agit de l’avenir de notre classe active qui fait avancer notre pays pour en faire l’un où il fait bon vivre, ainsi que celui de ceux dont le sort ne leur a pas encore permis de trouver un emploi leur permettant de valoriser leurs compétences et de servir, d’une manière ou d’une autre leur pays.



    Les listes ISLAM aux scrutins du 25 mai 2014.


    Une grande partie de nos concitoyens restent encore indécis, à moins de 2 jours du scrutin. Certains parmi eux n’ont jamais voté malgré le caractère obligatoire du vote dans notre pays. Ce n’est pas parce qu’ils venaient, tout juste, d’atteindre leur majorité, l’âge leur permettant de voter, mais par dégoût de la politique que notre classe dirigeante leur avait inculqué durant des décennies.

    Combien avons-nous entendu les réflexions telles : « ils sont tous pourris », « ils sont tous les mêmes ! », « allons-nous encore voter pour ceux qui nous ont pourri la vie ? ». Les affaires et scandales financiers ayant éclaboussé plus d’un parti, n’ont pas laissé de place à la confiance du citoyen, qui se voit chaque jour trahi et marginalisé davantage.

    Un bilan désastreux


    L’incompétence des dirigeants s’étant succédés au pouvoir durant plusieurs décennies n’a plus de secret pour personne. Tout cela est attesté par un état des lieux désastreux, dont les principaux aspects sont les suivants :

    1. Un appauvrissement accru et un surendettement sans précédent auprès des familles : les médiateurs de dettes sont surchargés;

    2. La hausse du nombre de vols aux étalages et surtout de produits alimentaires : face à cela, les avis sont partagés. Faut-il accentuer les mesures de répression ou plutôt les alléger, vu la pauvreté galopante ?

    3. La menace de plus en plus persistante de l’éclatement du pays. La cohabitation des différentes communautés du pays n’a jamais été autant compromise. La multiculturalité de notre population n’a jamais été si stigmatisée.

    4. La fuite des capitaux et la délocalisation des entreprises n’ont jamais été si intenses : et au lieu de sanctionner ceux qui jouent avec la vie de milliers de travailleurs en les jetant sur le marché du travail, on préfère sanctionner le travailleur qui ne trouve pas du travail.

    5. La décadence de l’enseignement dont le niveau n’a jamais connu de chute pareille à ce que nous vivons de nos jours, les enquêtes PISA faisant foi.

    6. La décadence des valeurs morales, soutenue par la plupart des partis politiques, ne cesse d’apporter son lot de malheurs sur la vie familiale et sociale. La hausse de la criminalité, l’inauguration de nouvelles prisons (5 étoiles SVP) et la location d’autres prisons à l’étranger faisant foi.

    7. Le harcèlement des libertés fondamentales, garanties par notre Constitution, n’a jamais connu le niveau vécu de nos jours.




    Cependant, malgré ce tableau noir que notre classe politique veut laisser à la postérité, l’abstention ne pourrait se justifier ni constituer une sanction à l'égard de la classe dirigeante pour les dégats qu'elle a commis.

    Ne pas voter ne ferait que profiter à cette même bande ayant conduit notre pays au bord de l’effondrement et allonger les souffrances de notre peuple.

    Nous devons toujours rester positifs, quelles que soient les circonstances. Notre pays n’est pas peuplé que de corrompus et d’incompétents. A chacun de scruter les différentes listes et leurs programmes respectifs et la vérité se dégagera et finira par s’imposer.

    Parmi les listes concurrentes du scrutin du 25 mai, les listes ISLAM apportent une autre vision à la politique et à la gestion du pays.

    Beaucoup d’adversaires présentent les listes ISLAM comme cherchant à islamiser la Belgique et lui imposer la Charia. Rien de tout cela.

    ISLAM est un mouvement politique belge qui cherche à enrichir la politique belge avec certaines expertises de la religion musulmane, notamment :

    • en matière financière et économique,

    • ainsi qu’en matière d’éthique et de valeurs morales et familiales.



    Les raisons de voter ISLAM


    Voter ISLAM est possible :

    • à Bruxelles, à travers ses listes 35, à la Chambre et au Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale ;



      Ahrouch Redouan
      Candidat Tête de liste
      à la Chambre.
      Pour voir les autres candidats des listes 35, à Bruxelles, cliquez ici


      Bakkali Abdelhay
      Candidat Tête de liste à
      la Région de Bruxelles-Capitale.



    • à Liège, à travers :

      1. la liste 31, au Parlement Wallon ;




        GUERMIT Mohamed Said
        Candidat Tête de liste
        au Parlement Wallon.


        Liste des candidats
        au Parlement Wallon, de la circonscription de Liège.
         



      2. la liste 38, à la Chambre.





    KARAKIS Ismaïl
    Candidat Tête de liste
    à la Chambre.


    Liste des candidats
    à la Chambre des Représentants, à la circonscription de Liège.


    Benlail Lhoucine
    Candidat 2ème Suppléant à
    la Chambre.


    Voter ISLAM est le choix le plus éthique. Cette éthique est déterminée par les 5 valeurs suivantes, revendiquées par notre mouvement :


    1. L’Intégrité : les citoyens ont assez de l’affairisme et du clientélisme des partis. Ceux-ci ont fait du citoyen qui cherche un emploi pour préserver sa dignité ou un logement pour abriter sa famille, un client qui doit payer ces services. ISLAM appelle à l’intégrité des fonctionnaires et des responsables et à l’établissement de normes strictes permettant de débarrasser notre politique de ces fléaux.


  1. La Sociabilité et la Solidarité : le citoyen est un individu dans la société ou un organe dans un corps solidaire. Il ne peut vivre isolé de la société. Il doit être sociable et solidaire des autres membres de la société. Ainsi ISLAM rejette toute forme de séparatisme, de ghettoïsation et d’intégrisme. Dans le même cadre, ISLAM appelle à une Belgique unie et rejette toute forme de fédéralisme. La Solidarité impose le partage du travail disponible, en cas de manque d’emploi. Ce concept n’empêche nullement la recherche de moyens licites permettant la création d’emploi.


  2. La Liberté : ISLAM appelle au bannissement de l’esclavage moderne de l’être humain, tant de la part de son semblable que du capital, des média ou de la technologie. ISLAM prône l’instauration de normes et de gardes fous permettant la préservation de la dignité humaine, en tant qu’humain, loin de toute autre considération partisane.


  3. L’Amabilité : ISLAM appelle à une société dominée par l’amour des uns à l’égard des autres. Que la stigmatisation, le rejet ou la marginalisation d’un individu ou d’une communauté sur base de son origine ethnique ou religieuse soit réprimée. Que l’éducation à l’amour et au soutien de celui qui est différent fasse son chemin au sein de notre enseignement et de nos media !




  4. La Moralité : l’accélération, ces dernières années, de la décadence des valeurs morales devient plus que préoccupante. Loin de sombrer, comme le font certains, dans la culpabilisation des parents ou des familles, nous ne pouvons cacher la détérioration des valeurs morales qui, jadis, faisaient partie du patrimoine familial et social et qui procurait à la société tant de bonheur. Il est vrai que la vie moderne, par sa complexité économique et sociale, devient plus stressante. Néanmoins, la prolifération de l’égoïsme et de l’orgueil n’a permis que d’accentuer les effets néfastes de cette modernité. ISLAM appelle à une réflexion sérieuse et à la mise en place de moyens techniques permettant de redonner une âme à notre société en perdition.



Auteur : M. Guermit
Commentaire N° 1 posté le 22-04-2016 par noor
    Résultats d'ISLAM aux élections du 25 mai 2014
    Chambre des représentants (13.719 voix): 9.387 voix (1,9% à Bruxelles) et 4.332 voix (0,7% à Liège)
    Régions (10.114 voix): 6.945 voix (1,5% à Bruxelles-Capitale) et 3.169 voix (0,9% à Liège)


Ne soyez pas passif, réagissez à cet article, en ajoutant votre commentaire
Copyright © MPE 2017