Menu général


La "légitmité internationale" et la guerre juive au Liban




Message posté le : 21-08-2006     par : Mohamed
Voilà une semaine que la guerre destructrice que menaient l'Etat juif soutenu par l'Etat voyou américain contre le Liban a pris officiellement fin.Officiellement, car en vérité la guerre continue.

En plus des victimes civiles libanaises qui continuent à tomber avec les milliers de bombes à fragmentation, interdites par la "Communauté internationale", semées par l'armée d'agrssion sur le territoire libanais, la violation du cesser-le-feu, par les juifs, a été enregistrée à divers endroits par les soldats de l'ONU même.


Quant au Hizbollah, qui est sorti vainqueur de cette guerre durant laquelle il a traîné l'armée "invincible" sioniste, ainsi que ses protecteurs américains, dans la boue, lui, respecte toujours la trêve décidée par la résolution 1701 du Conseil de Sécurité de l'ONU, malgré la partialité, connue de tous, de ce dernier à l'égard des terroristes juifs et américains.


Comme d'habitude, l'ONU n'a fait que constater ces violations de la part de l'aviation de terreur sans plus.Impuissante, dirait-on! Rien de moins vrai. En tous cas, à travers toute son histoire,cette organisation n'a jamais été pour la justice internationale. Elle n'a connu que les rapports de force manifestés par les vetos successifs dont la plupart américains en faveur des terroristes actuels.


Le monde, aujourd'hui, n'a jamais été aussi loin de la "légitimité internationale" aveugle et guidée par des assoiffés de sang et de pouvoir et au nom de laquelle des pays entiers ont été détruits, à savoir la Palestine, l'Irak et l'Afghanistan.


D'autres encore, en ligne de mire, attendent leur tour. Prendront-ils leurs dispositions afin de lutter pour leur existence ou se confiront-ils à la "légitimité internationale" pour tendre leurs cous à leur boucher?
Copyright © MPE